Header

Recherche

Conseils de sécurité cartes de crédit

Ces derniers temps, nous recevons de plus en plus de messages venant de nos titulaires de carte qui ont été victimes de tentatives d’escroquerie liées aux cartes de crédit. Quelques remarques importantes pour vous protéger contre l’utilisation abusive de la carte de crédit.

Swisscard Sicherheitstipps

Grundsätzlich gilt: Seien Sie vorsichtig und gehen Sie mit Ihren Kartendaten und Informationen sorgfältig um.

Des conseils pour vous protéger au mieux contre le hameçonnage:

  • Aucune banque et aucun établissement financier ne vous demanderont de cliquer sur un lien dans un e-mail ou un SMS et de vérifier des données, comptes ou cartes de crédit. Entrez toujours l’adresse Internet (URL) directement dans la barre d’adresse du navigateur au lieu de cliquer sur des liens.
  • Méfiez-vous des e-mails et des SMS que vous recevez spontanément des expéditeurs inconnus. Les noms des sociétés particulièrement dignes de confiance font souvent l’objet d’un abus sous forme d’adresse d’expéditeur falsifiée et vous engagent à une action urgente ou menacent de conséquences. Si vous pensez connaître l’expéditeur, demandez-lui par un autre moyen de communication s’il vous a envoyé ce message, sans cliquer sur les liens ni les pièces jointes.
  • Vérifiez l’orthographe. Les e-mails et les SMS d’hameçonnage sont fréquemment traduits par des programmes et regorgent d’erreurs. Souvent, ils sont impersonnels.
  • Ne permettez à personne de réparer votre ordinateur à distance. Sous des noms des sociétés connues, tels que Apple ou Microsoft, les escrocs prétendent lutter contre un virus et essaient de voler vos données et informations à l’aide de logiciels de maintenance à distance comme AnyDesk.
  • Contactez immédiatement notre service clientèle si vous avez reçu un SMS avec code (mTAN) sans en connaître la raison.

Remarques importantes pour vous protéger contre la fraude en ligne:

  • Les boutiques en ligne ou sites Internet sérieux ne transfèrent toutes les données que cryptées. Faites attention au symbole de cadenas dans la barre d’adresse de votre navigateur. 
  • Lorsque vous payez en ligne avec votre carte de crédit, vous avez besoin du numéro de votre carte de crédit, mais jamais du numéro de votre compte de carte de crédit. Vous avez besoin du numéro de compte de carte de crédit uniquement pour vous inscrire à 3-D Secure ou pour enregistrer votre carte de crédit dans un Wallet numérique (par exemple pour Apple Pay ou Samsung Pay).
  • Prudence avec les coordonnées bancaires à l’étranger. Demandez l’exploitant de la boutique s’il a des coordonnées bancaires en Suisse ou s’il propose un autre mode de paiement.
  • Googlez chaque boutique en ligne avant d’y acheter quelque chose pour la première fois. Ne vous contentez pas des trois premiers résultats de recherche, allez jusqu’au bas de la page et cherchez des commentaires ou évaluations.
  • Ne participez à aucun concours si vous devez divulguer vos données de cartes de crédit ou vos données bancaires.
  • Ne révélez pas non plus vos données de cartes de crédit ou vos données bancaires si l’organisateur prétend que vous avez gagné et devez régler les frais d’expédition, les droits de douane ou les primes d’assurance sur votre prix de concours.
  • Une prudence particulière est recommandée pour la publicité avec des célébrités comme Roger Federer ou DJ BoBo qui vantent des placements avec des profits rapides, par exemple sur Facebook. Généralement, derrière se trouvent des plateformes de devises non réglementées qui veulent vous escroquer.
  • En Suisse, les sites Internet commerciaux sont soumis à l’obligation des mentions légales. Ne faites confiance à aucun site Internet sans mentions légales. En cas d’incertitude, consultez la liste d’avertissement de l’Autorité de surveillance des marchés financiers FINMA ou la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information.

Vous trouverez les informations actuelles relatives aux tentatives d’escroquerie en ligne sur le site Internet de la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information MELANI de la Confédération. Le mieux est de signaler les attaques immédiatement à la police.