Les achats sur Internet sont de plus en plus populaires

La carte de crédit est le moyen de paiement privilégié et le plus sûr tant pour le concessionnaire que pour le client. Les consommateurs achètent de plus en plus sur Internet, l’e-commerce (achats en ligne) connaissant chaque année une croissance à deux chiffres. En conséquence, les volumes de transactions par carte de crédit augmentent dans le domaine de l’e-commerce.

 

Sept règles à respecter pour acheter en toute sécurité sur Internet

  • Achetez uniquement auprès de concessionnaires de confiance: les concessionnaires sérieux publient toujours sur Internet une adresse de contact avec numéro de fax et de téléphone ainsi que leurs Conditions générales de vente.
  • Examinez les conditions de livraison: avant d’indiquer le numéro de votre carte, lisez les conditions de livraison du fournisseur dans lesquelles figurent les délais de livraison, les droits d’échange ou les éventuels frais mensuels. Si ces informations n’apparaissent pas, le titulaire de la carte risque d’avoir des difficultés à formuler une réclamation.
  • Utilisez le cryptage: dès lors qu’un procédé de cryptage tel que SSL (Secure Socket Layer) est proposé sur Internet, il est conseillé de l’utiliser. Le cadenas situé en bas de votre navigateur ou l’adresse de domaine «https://» au lieu de «http://» signifie que les informations de paiement transmises par un fournisseur sont cryptées.
  • Ne dévoilez pas trop d’informations: ne donnez aucune information inutile, par exemple dans un but d’information, ni sur votre carte de crédit ni sur votre personne. Au même titre que les espèces, les informations concernant la carte de crédit sont un bien précieux et doivent donc restées secrètes dans la mesure du possible.
  • Evitez les offres spéciales: la rigueur est de mise face aux «bonnes affaires» proposées sur Internet qui sont trop bonnes pour être vraies.
  • Enregistrez les transactions: l’URL, les Conditions générales de vente ainsi que le formulaire et la confirmation de commande du fournisseur doivent être imprimés et conservés pendant trois mois environ. Ceci pourra s’avérer très utile en cas de correspondance ultérieure ou de résiliation d’un abonnement.
  • Vérifiez la facture: les factures de cartes doivent toujours être contrôlées systématiquement. En cas d’imprécisions, il est conseillé de prendre contact immédiatement avec l’organisme émettant la carte.

»»Si toutefois la carte est utilisée de manière abusive, l’organisme émettant la carte est responsable du préjudice, dans la mesure où le client n’a pas manqué à son devoir de diligence.