Le paiement sans contact sur le point de faire une percée

Actuellement, plus de 3000 terminaux de paiement et distributeurs automatiques en Suisse sont d’ores et déjà équipés de cette nouvelle technologie pour les paiements sans contact. Swisscard prévoit une expansion rapide de cette technologie.

Avec la nouvelle technologie à puce NFC (Near Field Communication), les titulaires de cartes de crédit peuvent effectuer de petites transactions allant jusqu’à 40 francs suisses sans saisir le code NIP, par exemple au kiosque à journaux, dans les transports en commun, au supermarché ou aux restaurants de fast-food. Il suffit de faire passer la carte très près (à moins de quatre centimètres) devant le terminal à la caisse. Le processus de paiement est terminé en une seconde.

La puce NFC peut également être intégrée dans des montres ou mobiles, ce qui ouvre de nouveaux horizons pour le paiement mobile.

Les transactions sans contact sont sûres. Elles font l’objet d’un cryptage et d’un traitement complexes. Un élément de données décisif ne peut être utilisé qu’une seule fois et n’est pas valide pour toutes les transactions suivantes. Les transactions sans contact sont autorisées en ligne à certains intervalles, garantissant davantage de sécurité. 

Pour ce qui est des montants supérieurs à 40 francs suisses, le code NIP doit aussi être saisi. Il est alors nécessaire d’introduire la carte dans un terminal. Cela apporte davantage de sécurité, sachant que le titulaire peut garder sa carte dans la main.

Bien que des millions de transactions sans contact aient d’ores et déjà été effectuées dans le monde depuis quelques années, aucun cas de fraude avec cette technologie n’a encore été recensé à ce jour. Comme pour toutes les autres technologies, le titulaire de la carte de crédit ne court aucun risque, dans la mesure où il respecte les devoirs de diligence.